Docly Child

Modifications techniques

Demander un changement de serveurs DNS 

Un nom de domaine est obligatoirement assigné à des serveurs DNS (Domain Name System) pour permettre aux internautes de visiter le site internet. Lorsqu’un internaute cherche à visiter un site web, son appareil a besoin de savoir où aller chercher les données à afficher.

Pour être comprises par l’appareil, ces informations sont transmises par le biais d’une adresse IP. Cette adresse est stockée sur un serveur : le serveur DNS.

Par défaut et sans contre-indication du client, un nom de domaine enregistré chez Netim aura les serveurs DNS suivants : 

  • ns1.netim.net
  • ns2.netim.net
  • ns3.netim.net

En utilisant nos serveurs DNS vous pourrez alors gérer votre fichier de zone depuis Netim Direct (voir « Modifier mon fichier de zone » ). 

Modifier mon fichier de zone 

Un fichier de zone est un fichier présent sur les serveurs DNS. Il contient l’ensemble des configurations propres à votre nom de domaine : où pointe votre site web, vers quels serveurs doivent transiter vos e-mails, etc. 

En allant modifier votre fichier de zone, vous aurez le loisir d’ajouter / modifier / supprimer des enregistrements DNS (DNS records). 

Il s’agit d’une manipulation technique, il ne faut rien inventer. Si vous êtes amené à changer votre configuration DNS, c’est que Netim ou un prestataire vous a donné des instructions précises à suivre. 

Les types d’enregistrements DNS supportés sont les suivants :

  • le type A : il permet de faire pointer le domaine ou un sous-domaine vers une adresse IPv4

  • le type AAAA : il permet de faire pointer le domaine ou un sous-domaine vers une adresse IPv6

  • le type CNAME : il permet de faire pointer un sous-domaine vers un nom (qui ultimement résoud une adresse IP). Il ne s’agit pas d’une redirection, le sous-domaine pointe vers la même adresse IP que le nom indiqué (:warning: il n’est pas possible d’ajouter un enregistrement de type CNAME sur un domaine ou un sous-domaine qui possède déjà un autre enregistrement quel que soit son type)

  • le type MX permet d’indiquer le ou les serveurs de messagerie du nom domaine, pour chaque enregistrement en plus du serveur de messagerie il faut indiquer un priorité (un nombre), plus le nombre est faible, plus la priorité est grande. 

  • le type TXT permet d’indiquer une chaîne de caractères, souvent utilisé pour les enregistrements SPF, DKIM, DMARC, où quand un prestataire souhaite vérifier que vous possédez bien le nom de domaine

  • le type SRV est un enregistrement complexe utilisé par des prestataires spécifiques (Microsoft pour office 365), il faut suivre scrupuleusement les indications du fournisseur qui vous demande d’ajouter un tel enregistrement

  • le type CAA permet de préciser à l’Autorité de Certification qui est autorisée à délivrer des certificats SSL pour le domaine, il s’agit d’une chaîne de caractères

Activer ou désactiver le DNSSEC

Un serveur DNS (Domain Name System) est ce qui associe un nom de domaine à une adresse IP. C’est cette suite de chiffres qui permettra d’afficher le site internet dans votre navigateur. 

Depuis quelques temps, cet échange entre serveur est parfois détourné par des acteurs malveillants. Ainsi, un autre site s’affiche que celui souhaité à l’origine par l’internaute. 

Pour contrer ces fraudes, l’outil DNSSEC a été créé. DNSSEC sécurise les échanges entre machines en signant les échanges avec une clé encodée et garantit ainsi l’authenticité de la réponse DNS.

Deux choix se présentent à vous pour activer l’option DNSSEC : 

Vous souhaitez utiliser les serveurs DNS de Netim 
Dans ce cas de figure il vous suffit d’activer/désactiver DNSSEC, Netim générera automatiquement les clés pour signer votre zone DNS et communiquera au Registre les clés DS nécessaires.

  1. Connectez-vous à votre espace Netim Direct
  2. Cliquez sur « Mes domaines » dans la partie « Noms de domaine » du menu de gauche
  3. Cliquez ensuite sur le domaine concerné 
  4. Puis dans la partie « Résumé » cliquez sur « DNSSEC »


Votre domaine utilise des serveurs DNS externes

Si vous utilisez des serveurs DNS fournis par votre hébergeur et que ce dernier a signé votre zone, il devra alors vous fournir les informations DNSSEC pour que vous puissiez nous les transmettre via le formulaire prévu à cet effet.
Les champs attendus sont :

  • le keytag : un nombre
  • l’algorithme : un nombre
  • le type de cryptage : 1 (SHA-1), 2 (SHA-256), 3 (GOST R 34.11-94), 4 (SHA-384)
  • le digest : une chaîne de caractères (votre clé publique)
  •  

Pré-délégation technique et Zone Check 

La pré-délégation est un impératif technique obligeant la zone DNS à être fonctionnelle lors de l’enregistrement ou la modification d’un nom de domaine.

Autrement dit, que le nom de domaine doit résoudre sur internet. 

  • Exemple : Vous souhaitez enregistrer netim.is avec les serveurs DNS : ns1.netim.net et ns2.netim.net
    Le Registre du .IS ne permettra d’enregistrer netim.is que si les serveurs DNS en question répondent déjà aux requêtes DNS pour le domaine netim.is
Ces Registres souhaitent donc, avant d’enregistrer votre nom de domaine, que ce dernier soit installé sur les serveurs DNS. Vous pouvez tester l’installation attendue par chaque Registre via notre outil : Zone Check 
  • Le zone check affiche « Success » ? Vous pouvez procéder à l’enregistrement / mise à jour de votre domaine.

  • Le zone check affiche « Warning » ? L’erreur n’est pas bloquante , vous pouvez procéder à l’enregistrement / mise à jour de votre domaine.

  • Le zone check affiche « Failed » ? Votre zone DNS n’est pas convenablement installée pour ce domaine sur les serveurs DNS demandés ou les serveurs DNS demandés ne respectent pas les prérequis du Registre en question.

Si le Zone Check affiche « Failed » vous avez 2 cas de figure :
  1. Si vous utilisez les serveurs DNS de Netim, pas d’inquiétude pour ces produits, Netim va installer la zone préalablement puis enregistrer / mettre à jour votre domaine. Si vous rencontrez tout de même une erreur de zone check, n’hésitez pas à contacter notre service support.
  2. Vous utilisez des serveurs DNS externes: il vous faudra contacter votre prestataire afin qu’il configure correctement la zone.

Gestion des templates de zone

Un template de zone est une configuration de fichiers de zone. Autrement dit, il s’agit d’une liste d’enregistrements DNS que vous pourrez sauvegarder. 

Cette fonctionnalité permet de garder en mémoire vos pré-configurations de fichiers de zone DNS pour pouvoir les appliquer à d’autres noms de domaine par la suite. 

Par exemple, vous pourriez vouloir créer un template de zone comme suit:

  • @ IN NS ns1.netim.com
  • @ IN NS ns2.netim.com
  • @ IN NS ns3.netim.com
  • @ IN MX 10 mx1.netim.com
  • @ IN MX 10 mx2.netim.com
  • @ IN A 185.26.105.244
  • www IN CNAME netim.com

Ainsi, en sauvegardant ce template, vous pourrez ensuite l’appliquer à un autre domaine facilement comme par exemple sur un second domaine : exemple.fr

Vous aurez alors la zone DNS suivante:

  • exemple.fr IN NS ns1.netim.com
  • exemple.fr IN NS ns2.netim.com
  • exemple.fr IN NS ns3.netim.com
  • exemple.fr IN MX 10 mx1.netim.com
  • exemple.fr IN MX 10 mx2.netim.com
  • exemple.fr IN A 185.26.105.244
  • www.exemple.fr IN CNAME netim.com

Gestion des serveurs DNS prédéfinis

Les serveurs DNS prédéfinis permettent de créer et garder en mémoire des listes de serveurs DNS. Ces dernières peuvent ensuite s’appliquer à vos noms de domaine. 

Pour créer une liste de serveurs DNS prédéfinis : 

  1. Rendez-vous sur votre espace Netim Direct
  2. Cliquez ensuite sur « DNS prédéfinis » dans le menu de gauche
  3. Cliquez sur « Créer une nouvelle liste » 
  4. Saisissez les différents serveurs DNS puis cliquez sur « Créer »
Liste DNS prédéfinis

Vous pouvez maintenant appliquer cette liste de serveurs DNS prédéfinis à vos noms de domaine. Pour ce faire : 

  1. Rendez-vous sur votre espace Netim Direct
  2. Puis dans l’onglet « Mes domaines » du menu de gauche
  3. Cliquez sur le nom de domaine concerné pour afficher les paramètres 
  4. Allez sur la fenêtre « Gestion des serveurs DNS » puis cliquez sur « Modifier les serveurs DNS »
  5. Cliquez sur « Utiliser mes serveurs DNS prédéfinis » pour associer votre liste de serveurs prédéfinis à votre nom de domaine
Modification des serveurs DNS

Mise en place d’une redirection web, e-mail, réseaux sociaux 

Les différentes redirections web 

Nous proposons gratuitement un service de redirection pour tout enregistrement de nom de domaine. Une redirection web permet de rediriger votre nom de domaine vers un URL. 
 
Par exemple je peux rediriger www.netim.com vers www.netim.fr 
Dès lors, si je saisis www.netim.com dans ma barre de recherche, c’est bien le site www.netim.fr qui s’affichera. 
 
Pour utiliser notre service de redirections : 
  1. Rendez-vous sur votre espace Netim Direct
  2. Sélectionnez « Mes domaines » dans le menu de gauche
  3. Cliquez ensuite sur le domaine que vous souhaitez rediriger puis « Redirection web »
Ajouter une nouvelle redirection web
Type de redirection L'internaute saisit Le site affiché L'adresse visible dans la barre de recherche Score SEO
Redirection permanente (301)
www.netim.com
www.netim.fr
www.netim.fr
www.netim.fr indexé
Redirection temporaire (302)
www.netim.com
www.netim.fr
www.netim.fr
www.netim.com indexé
Redirection masquée (URL frame)
www.netim.com
www.netim.fr
www.netim.com
Mauvais pour le SEO
  • Dans le cadre d’une redirection directe 301 ou 302, lorsque l’internaute accède à netim.com il sera redirigé vers netim.fr qui apparaitra alors dans la barre d’adresse.
  • Dans le cadre d’une redirection transparente, le site de destination est exécuté dans une frame, dans l’URL nous avons donc toujours netim.com. 

L’option « Ne pas conserver les paramètres de requêtes (avancé) » vous permet de conserver une redirection unique qu’importe la page. 

  • En effet, si vous redirigez www.netim.com vers www.netim.fr, les paramètres de requêtes sont conservés par défaut.

    Ainsi si j’accède à netim.com/test, je serai redirigé vers netim.fr/test

  • En revanche si vous cochez l’option « Ne pas conserver les paramètres de requêtes (avancé) », n’importe quel URL du domaine source renverra vers l’URL que vous avez défini dans votre redirection.

    Ainsi netim.com/test renverra vers netim.fr

Rediriger vers vos profils de réseaux sociaux 

Ce type de redirection vous permet de rediriger l’internaute vers vos profils de réseaux sociaux. 

Nous proposons des redirections vers la plupart des réseaux sociaux : LinkedIn, Facebook, Instagram, Twitter, Youtube, GitHub et Twitch.

Pour accéder à l’interface de redirections, il suffit de suivre le même chemin que pour les redirections web : 

  1. Rendez-vous sur votre espace Netim Direct
  2. Sélectionnez « Mes domaines » dans le menu de gauche
  3. Cliquez ensuite sur le domaine que vous souhaitez rediriger puis « Redirection web »
Ajouter une nouvelle redirection - Réseaux sociaux

Mettre en place une page parking 

Une page parking vous permet d’afficher un contenu dans l’attente de la mise en ligne de votre site. Par défaut, Netim affiche un message sur votre page parking. Si vous souhaitez personnaliser ce message, vous pouvez le faire en inscrivant du code HTML dans la fenêtre prévue à cet effet de l’onglet « Ajouter une redirection ».  

Pour accéder à l’interface de redirections, il suffit de suivre le même chemin que pour les redirections web : 

  1. Rendez-vous sur votre espace Netim Direct
  2. Sélectionnez « Mes domaines » dans le menu de gauche
  3. Cliquez ensuite sur le domaine que vous souhaitez rediriger puis « Redirection web »
Ajouter une nouvelle redirection - Page parking

La redirection e-mail 

Un service de redirection e-mail est inclus avec l’achat d’un nom de domaine. 

Par exemple, si je possède le domaine netim.fr, je peux créer une adresse contact@netim.fr et la rediriger vers moi@gmail.com. 

Ainsi, lorsqu’un e-mail est envoyé à contact@netim.fr, il sera automatiquement réorienté à moi@gmail.com.